GPS ANDROID par Benji

Astuces et APK pour Android
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
.....BONNE ROUTE......
anipassion.com
Partagez | 
 

 Les radars tronçons "ne pas remplacer le N par un P" :)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
legio
il a la force
il a la force


Nombre de messages : 921
Age : 64
Localisation : 34 maraussan
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Les radars tronçons "ne pas remplacer le N par un P" :)   Dim 18 Juil - 13:22








Les radars tronçons




La vitesse moyenne de circulation sur routes ou sur autoroutes sera
bientôt contrôlée par des radars d'un nouveau genre, les radars tronçons.
Il s'agit de radars automatiques qui contrôlent la vitesse moyenne de
circulation des véhicules sur une distance plus ou moins longue.
Le fonctionnement des radars tronçons



Le fonctionnement du radar tronçon est très simple.


Tout d'abord, une première caméra enregistre le passage de toutes les
voitures à l'entrée du tronçon controlé. Un ordinateur reconnait
automatiquement la plaque d'immatriculation et enregistre l'heure exacte
de passage au dixième de seconde près.


Il en est de même à la sortie du tronçon, une autre caméra enregistre le
passage des véhicules et l'ordinateur enregistre la plaque et l'heure.


Enfin, comme la distance entre les deux caméras est connue, l'ordinateur
calcul la vitesse moyenne de circulation sur le tronçon. Par exemple,
si la voiture a mis 5 minutes et 45 secondes pour parcourir 12.8 km sur
une autoroute, sa vitesse moyenne est de 133.6 km/h au lieu de 130 km/h
reglementaire.


Comme ce système ne fait pas appel à une mesure de vitesse instantanée,
il ne devrait pas y avoir de marge de
tolérance comme pour les autres contrôles radars. Si vous êtes
controlé pour une vitesse de circulation de 133.6 km/h au lieu de 130
km/h, vous recevrez votre contravention par La Poste.

Les expérimentation en cours



Deux systèmes expérimentaux, informatifs mais non répressifs, sont déjà
en place en France. Ils ont été installé à l'initiative de deux sociétés
d'autoroutes qui sont Cofiroute et ASF. Le premier est installé sur
l'A10 depuis juillet 2003 au nord d'Orleans, le second est installé sur
l'A7 au sud de Montélimar. Trois caméras installées sur 2 ponts distants
de plusieurs kilomètres détectent les véhicules. Le site "amont"
identifie les plaques d'immatriculation des véhicules et les transmet au
site “aval“. Celui-ci reconnaît les véhicules et calcule instantanément
la vitesse moyenne pratiquée sur les tronçons concernés. Si cette
vitesse excède 130 km/h, le numéro de la plaque d’immatriculation du
véhicule concerné s’affiche sur un panneau lumineux avec un message de
prévention.


Pour le volet repressif, la Direction des Programmes Interministériels
de Contrôle Automatique (DPICA) a financé le Centre d'études techniques
de l'équipement (CETE) Méditerranée pour la réalisation d'un prototype
pour la mesure du temps de parcours. Ce prototype, baptisé SCALP a pour
objet de tester la faisabilité technologique, juridique et pratique en
vue d'homologuer des systèmes prouvant qu'un trajet a été parcouru trop
vite. Le prototype existant et parfaitement fonctionnel aujourd'hui
consiste en 2 lecteurs de plaques déplaçables, autonomes pendant
quelques heures et en lien GPRS avec un ordinateur superviseur chargé de
produire des constats de vitesse moyenne pratiquée. Pour l'instant, le
prototype ne traite pas des échanges avec le Centre National de
Traitement chargé d'envoyer les contraventions. Cet aspect sera
traité lors de la rédaction du cahier des charges d'homologation des
équipements de contrôle-sanction de vitesse moyenne.


Sur le document ci-dessous issu d'un document officiel présenté au
Congrès 2008 ATEC-ITS par le CETE Méditérannée, on s'aperçoit que le
prototype mis au point par le CETE peut être utilisé sur des tronçons
avec plusieurs limitation de vitesse.





D'après le Ministère des Transports en charge de la sécurité routière,
le radar tronçon ne devrait plus être utilisé à titre informatif, mais
bien répressif. Un marché devrait être lancé au deuxième semestre 2010
pour le déploiement de ce nouveau type d'équipement.

Les radars tronçons à l'étranger



Plusieurs pays européens utilisent déjà des systèmes similaires,
l'exemple le plus connu est celui de l'Italie où le système Tutor est utilisé uniquement sur autoroute,
mais, la Norvège l'utilise également sur des routes classiques.


D'autres pays voisins ont également prévu la mise en place de radars de
contrôle de vitesse moyenne, c'est le cas notamment pour la Belgique où des radars tronçons non repressif sont
désormais installés (tunnel autoroutier de Cointe à Liège) et en Suisse.



source : radars-auto.com



















_________________


TomTom go live 1005

iphone 4s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les radars tronçons "ne pas remplacer le N par un P" :)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RÉSOLU] Remplacer une couleur
» [All GPS] Mise à jour des radars pour Tomtom et iGO8 et les autres ...
» [SOFT] REAL TIME TRAFFIC : Avertisseur de radars en temps réel [Gratuit]
» Pour remplacer la pâte d'amande ... la pâte de noix de coco
» Tronçonneuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GPS ANDROID par Benji :: A lire !!!!!!-
Sauter vers: